Hausse du taux directeur de la Banque du Canada

Hausse du taux directeur de la Banque du Canada

Ce matin, je me suis connecté sur le logiciel Mint, puis une annonce est apparue.

Ce n’est pas super grave, étant donné que je paie toujours ma carte de crédit à temps. Je n’ai jamais eu à payer d’intérêts en 3 ans.

Par contre, cette hausse n’est pas la seule. Je n’ai pas encore reçu la nouvelle, mais depuis que la Banque Nationale du Canada a monté son taux directeur de 0,25%, je sais que mon prêt hypothécaire va monter, lui aussi.

Ce matin, le blogueur Dany Provost publiait dans Les Affaires:

D’abord, l’impact sur les versements. Supposons que votre taux d’emprunt actuel est de 3,5 %. Si votre taux montait à 3,75 %, chaque tranche de 100 000 $ vous coûterait 13,29 $ de plus par mois pour un amortissement de 25 ans, soit des versements de 512,56 $ au lieu de 499,27 $. Sur une durée réduite à 15 ans, la différence serait de 12,15 $, soit 725,79 $ au lieu de 713,64 $.

Ce n’est pas énorme comme hausse, cela affecte à peine mon taux d’épargne. Mais ce n’est pas tout.

Les taxes scolaires

Hier, mon copain et moi avons reçu notre facture pour les taxes scolaires. Facture qui à augmenter significativement en raison du débat sur le choix des propriétaires de payer leurs taxes aux commissions scolaires anglophones qui coûte plusieurs centaines de dollars de moins.

Je trouve ça poche de devoir payer plus. Nos taxes municipales ont très récemment augmenté également! Disons que ça en fait beaucoup en une année….

Dans le Journal de Montréal, Sarah-Maude Lefebvre illustre la différence entre 2 commissions en Abitibi en 2016. Je vous le dis, la différence est encore pire en 2017, et c’est la même chose partout:

Commission scolaire anglophone (Western Québec): Facture 2016-2017 de 537 $
Commission scolaire francophone (CS de Rouyn-Noranda): Facture 2016-2017 de 1050 $

La différence est flagrante! Pis je n’ai même pas d’enfants.

J’ai eu un peu peur

J’ai eu un peu peur. Mon budget fonctionne, je finance mon projet d’indépendance financière. Tout roule! Mais si mon hypothèque, ma carte de crédit, mes taxes augmentent toutes. Dany Provost rappelle un élément important:

Souvenez-vous d’un élément crucial: une hausse de taux ralentit l’économie.
La Banque ne peut ainsi se permettre d’augmenter rapidement son taux directeur.

Bref, reste à voir ma prochaine facture d’hypothèque. Je vous en reparle!

 

Et vous, êtes-vous affecté par la hausse de taux directeur? Remarquez-vous une différence?

AuthorLily

Je suis la petite retraitée: Lily, 22 ans. Ce blogue est un récit de mon parcours vers l’indépendance financière.
Suivez-moi dans ce périple. 👇😇

6 replies to Hausse du taux directeur de la Banque du Canada

  1. Pour l’instant ça ne devrait pas trop être inquiétant. Vous avez une hypothèque fixe ou à taux variable? Il pourrait peut-être être avantageux d’envisager une hypothèque à taux fixe sur quelques années, ou il existe même des hypothèques mixtes: une partie est à taux variable, l’autre à taux fixe. C’est une façon de protéger une partie de l’hypothèque en cas de hausse, mais de profiter possiblement d’un taux plus bas sur le reste si les taux ne montaient plus, finalement. Bon succès avec la suite 🙂

    • Mon taux est variable. Notre conseiller ne croyait pas que les taux allaient changer beaucoup dans les 5 prochaines années, alors il nous a suggérer un taux variable!

      Nous avons une bonne tolérance au risque, alors pas stress. Mais ça va définitivement changer mon projet d’indépendance financière.

      À suivre et merci! 🙂

      • Je ne suis pas sûr qu’on puisse toujours se fier aux conseiller… après tout ils ont souvent des commissions sur ce qu’ils nous “vendent” … il est plus payant peut-être pour son institution que vous ayez un taux variable car il savait que ça augmenterait….

        pour ma part ça me touche pas trop car je n’ai plus de dettes… j’ai terminé de payer mon hypothèque au début de l’année! J’espère même que j’aille plutôt de meilleurs revenus sur mon épargne

  2. Je comprends ce que tu veux dire, il y a toujours ce risque. Nous sommes avec Desjardins, première maison, alors la logique était de faire affaire avec notre banque avec qui nous sommes depuis des années.

    Notre conseiller était super, je ne crois pas qu’il y avait de mauvaise volonté. Le taux variable était le moins élevé l’an dernier et nous avons une très grande tolérance au risque donc cela semblait un bon choix!

    Et félicitations Maryse!!! C’est super d’avoir terminé de payer l’hypothèque. Ça enlève beaucoup de poids sur les épaules je suppose? 🙂

    • Oui, ça réduit pas mal le stress au travail mettons… on se dit qu’au pire si on perd notre emploi, on a toujours un toit sur la tête. Par contre, je croyais que je pourrais facilement voir l’argent s’accumuler dans mon compte et décider à mesure quoi faire avec, mais avec surprise c’est pas si facile que ça. Alors je pense que je vais me forcer et demander à la caisse de faire un virement automatique chaque semaine pareil à ce que je payais en hypothèque pour virer ça vers un celi et ne pas être tenté de dépenser l’argent à autre chose.

      • haha! J’adore l’idée! Ça t’encourage de metre encore plus de côté C’est définitivement une method que je vais adopter à mon tour. 🙂

Comments are closed.